CV : 10 erreurs à ne pas faire !

Pourquoi ne décrochez-vous pas d'entretiens d'embauche ? vous avez la formation, vous avez l'expérience, les qualités requises... Mais rien n'y fait. Regardez plutôt du côté du CV : une mise à jour est peut-être à prévoir...


Plusieurs choses sont à mettre obligatoirement dans un CV, mais à force de vouloir attirer l'attention, attention (justement) à ne pas trop en faire... Voici les 10 erreurs à ne pas commettre lors de la rédaction et la mise en forme de votre CV :


1) Le CV copie double


Un CV, c'est une page. On ne vous demande pas de disserter sur vos capacités et tout ce que vous avez fait. Mettez-vous à la place du recruteur qui reçoit 150 CV pour un seul poste... Il ne lira pas votre CV s'il comporte deux pages et vous serez directement éliminé.

Même chose également pour le CV recto/verso évidemment.



2) Surcharger son CV (le CV dit "arbre de Noël")


En effet on a envie de donner envie au recruteur. Envie qu'il lise bien mes qualités, mes formations, mes expériences, mes diplômes, mais à force, on peut vite tomber dans le bourrage de crâne sans s'en rendre compte.

Attention avec les pictogrammes, les jauges pour les compétences, les couleurs, etc.


Les pictogrammes doivent seulement servir à illustrer, non à démontrer et définir. N'en mettez pas trop au risque de perdre le recruteur dans un amas de petits dessins.

Méfiez-vous des jauges pour les compétences, car même si elles sont très visuelles, elles ne donnent aucune précision sur vos compétences réelles (ce que vous savez faire concrètement).


Concernant les couleurs, ATTENTION : on parle ici d'un souci technique : l'impression. En effet les recruteurs vont recevoir et imprimer votre CV... En noir et blanc souvent, oui ! Donc attention au choix des couleurs, vérifiez bien leurs contraste en valeurs de gris. Cela vous permettra d'épurer aussi en n'utilisant pas toute la palette de couleur de Word...

Bref, vous l'aurez compris, ne pas saturer le recruteur d'informations.



3) Faire un CV sans titre


Faire un CV qui ne porte pas de titre est rédhibitoire. En effet, le recruteur ne va pas lire votre CV sans savoir pour quel poste il est destiné.

En plus du titre, faites en sorte qu'il ne soit pas trop petit, sur le côte, en couleur pas assez contrastée, etc. Il faut que votre titre soit visible et que le recruteur le voit en premier lieu.



4) Parler de votre vie privée en détails...


Attention avec ce que vous mentionnez de votre vie privée : "marié(e), deux enfants, etc...", "j'adore la course à pied"... Ces notions risquent de mettre le recruteur mal à l'aise étant donné que vous postulez pour un poste, il ou elle n'aura pas forcément envie de tout connaître de vous tout de suite...



5) Faire un CV trop détaillé, dit "en copeaux"


On retrouve souvent ce genre de CV. C'est un CV avec beaucoup d'informations, beaucoup d'expériences professionnelles de courte durée et qui fatiguent le recruteur.

De plus, ce genre de CV redonde les informations ce qui le rend d'autant plus lourd et indigeste. Tous ces détails et cette "découpe" peuvent amener le recruteur à se dire que le candidat est instable et se lasse vite de ses expériences professionnelles.

Pour pallier à cela, ne pas hésiter à regrouper les intitulés par postes, ou par sociétés par exemple.



6) Avoir des "trous" dans votre CV


Un "trou" ici, désigne une période d'inactivité de 6 mois ou plus. Pour combler ces trous, n'hésitez pas à parler de vos expériences (si vous êtes parti à l'étranger par exemple).

Vous avez peut-être suivi une formation, un bilan de compétences ou fait une VAE, vous avez monté un projet personnel comme la construction d'une maison, un projet associatif, etc.



7) Mettre vos qualités sur votre CV


"Dynamique", "tenace", "a l'esprit d'entreprise", "aime le travail d'équipe"... Ces qualités ne sont pas à mettre sur un CV, mais plutôt à démontrer pendant l'entretien. Le fait de le marquer et de le souligner sur son CV démontre une envie d'auto-promotion personnelle maladroite de la part du candidat.



8) Citer des formations qui datent de 10 ans ou plus


N'essayez pas d'impressionner les recruteurs par de grands termes sur des formations qui sont devenues obsolètes. La formation continue fait partie intégrante de la vie d'entreprise, donc précisez et mettez à jour ces formations. Il faut que ces formations apportent une valeur ajoutée à votre CV.



9) Ecrire un CV dit "Clone"


Ce CV vous permettra surement d'aller jusqu'à décrocher un entretien, mais c'est tout. Pourquoi ? car il remplira les cases, que le recruteur se verra dans "l'obligation" de vous recevoir, mais ça n'ira pas plus loin. En effet, il est tout de même conseillé d'apporter une petite touche d'exotisme à votre CV afin de convaincre le recruteur de vous embaucher et que la personne se dise "ah, ça c'est intéressant et c'est un plus."

Demandez-vous pour cela : qu'est-ce-que j'amène de différent ?



10) Les erreurs techniques sur votre CV


Vous avez créé votre CV sous Word, et l'avez envoyé sous ce format... Erreur de débutant mais qui peut se retrouver chez les confirmés. Vous pouvez créer votre CV sous Word, mais il faut que vous le transformiez afin qu'il n'y ait pas de problème de compatibilité : en effet, si la personne qui recrute travaille sur Mac, les marges ne seront pas les mêmes et Adieu votre job...

1 seul format : le PDF. Vous pouvez simplement exporter votre travail sous le format ".pdf" afin d'être sûr que le recruteur verra la même chose que vous !


Le conseil de la fin :

Allez jeter un œil à la concurrence sur LinkedIn, regardez les profils des mêmes personnes que vous qui travaillent dans un poste qui vous plairait, et calquez-vous sur leurs profils. Vous y trouverez peut-être des pistes intéressantes pour vous démarquer et obtenir le job de vos rêves ;) !


Voilà ! vous avez maintenant toutes les cartes en main pour harmoniser votre CV ! n'hésitez pas à nous contacter pour toute demande de conseils :)


Bonne chance !

7 vues0 commentaire